The U

Version 1 : Team de Choc by Rain
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'art de chambrer [PV Dean Hamilton]

Aller en bas 
AuteurMessage
Raquel Roseman

avatar

Féminin Nombre de messages : 8
Age : 27
PHOTOMATON :
Crédit Avatar : Faith
Date d'inscription : 14/01/2009

Because you gotta tell me everything
Mood:
0/0  (0/0)
Links:
Anything else ?:

MessageSujet: L'art de chambrer [PV Dean Hamilton]   Sam 17 Jan - 2:35

Les vacances étaient belles et bien terminées. Pas que le rythme de vie de Raquel en soit spécialement touché. Elle sortait toujours autant et la consommation d'alcool ou autres n'avaient pas changé. En même temps, ce dernier aspect était à la base de toute bonne soirée Sigma. Ils avaient une réputation à tenir, même si depuis le temps quelques réels accros s'étaient dessinés dans la confrérie. Enfin quelques ... un peu plus tout de même. Les seuls changements majeurs de ce retour à l'université était que Raquel était retournée dormir dans sa chambre avec ses colocataires et par ce fait, ne croisait plus Kacey une fois par jour. Le presque-bonheur. La maison ne fut jamais assez grande pour les empêcher de se voir au moins une fois, même quand elles y mettaient du coeur toutes les deux et cela ne s'arrangeait pas avec leur mère qui avait lu dans un livre qu'il était "bien" de souper en famille. Cependant, elle eut ce qu'elle voulut. Et en apparence, tout se passa bien. Si on évitait de comprendre les sous-entendus entre les deux jumelles. Heureusement à l'université, Raquel ne voyait que très peu sa soeur et elles s'ignoraient en principe. Ce qui leur allait plutôt bien. L'autre changement était bien sûr le retour aux cours denses. Cela dépendait la matière, mais cela n'enchantait jamais la jeune femme de reprendre le chemin des cours. La vie semble plus agréable quand elle commence à midi passé pour se finir autour des 6heures. Mais c'est la vie, ma foi. Retrouver un mode de vie "normale", c'est à dire se lever plus tôt, fut difficile les premiers jours. Mais faisable. Après quelques semaines, Raquel avait retrouvé un bon rythme. Plus ou moins. La vie d'étudiant serait ennuyeuse si tout était parfait.

Ce matin-là ne fut pas parfait. Ou du moins, la motivation de se lever pour assister au premier cours n'était pas de la partie et devait se trouver dans une autre chambre. Ou une autre confrérie. Au son du réveil, les yeux de la brunette s'ouvrirent directement et la fatigue la submergea. Elle avait l'impression d'être écrasée et même si elle venait de s'éveiller, elle rêvait de son coussin et de la douce chaleur du lit. Mais le réveil était la réalité et il était temps de se lever. Mais aujourd'hui, Raquel décida de ne pas aimer la réalité et même de la fuir. Elle se retourna et pria pour qu'une de ses colocataires ait la sublime idée de l'éteindre. Mais non, aucune. La soirée de hier n'avait réussi personne. Agacée par la musique qui s'en donnait à coeur joie, Raquel finit par sortir de son lit et vit avec frustration une amie éteindre le réveil à ce moment-là. En gros, elle s'était levée pour rien. Elle soupira et se leva à son tour jetant un regard au dernier lit de la pièce toujours occupé par des souffles réguliers. Une ne se rendrait pas en cours aujourd'hui ... et ce ne serait pas Raquel. La jeune femme ronchonna à cette idée et se mit à se préparer, ce qui était une bonne idée. Une fois douchée, elle enfila un simple jean avec un pull blanc dévoilant ses épaules et son beau bronzage ainsi qu'un gilet. Elle ajouta un collier avec une longue chaîne et un pendentif en argent. Qu'importe l'heure, le style devait être maintenu. Raquel fit face à son visage dénudé de maquillage et grimaça avant de sortir sa trousse pleine à rabord. Une fois maquillée, elle ramena tout dans sa chambre et enfila des talons aiguilles, histoire de tromper la taille de liliputienne qu'elle possédait. Elle prit son sac et ferma la porte sur la silhouette endormie qui avait toute sa jalousie.

Raquel n'était pas pressée. En même temps, elle ignorait l'heure. Elle n'accélera qu'à la vision de son professeur entrain de saluer un autre pour aller enseigner dans l'auditorium. La jeune femme ne pensa pas plus loin et allongea le pas pour passer avant lui. Elle n'avait jamais trouvé agréable d'avoir tout l'auditorium attentif à soi. Si tôt arrivée dans la salle avec une petite longueur d'avance, la brune jeta un long regard à toutes les places ... prises. Il ne manquait plus qu'elle doive s'asseoir par terre ! Là, elle partirait rejoindre son amie dans la chambre. Finalement, elle dénicha une place et même deux dans les rangs vers le haut et s'assit avec une satisfaction visible sur son visage. Par ailleurs, l'entourage semblait ne pas contenir de Bêta ou Alpha. Parfait. Le professeur arriva à ce moment-là, suivi d'un élève que la jeune femme reconnut rapidement. Dean. Elle le détestait. Ou pas. En réalité, elle avait flashé sur lui concrétement, alors que c'était un sportif. Irk. Cependant ... Kacey aussi. Raquel les avait vu ensemble et sa soeur était en mode "Drague puissance 10" et Dean, guère insensible. Et un garçon trouvant sa soeur attirante ... elle ne pouvait pas. Elle le catalogua ainsi directement dans sa liste noire. Raquel n'était pas du genre à tourner en rond. Enfin, c'est ce qu'elle croit. Elle revint à elle en voyant les yeux de Dean se balader pour trouver une place ... Oops. Ses yeux s'étaient arrêtés sur elle. Ou sur la place à côté d'elle. Raquel tenta de prier, mais en quelques minutes, il était déjà entrain de s'installer.

- Super, lâcha-t-elle en sortant ses affaires d'un air dédaigneux de son sac.

On connaissait plus charmant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dean Hamilton

avatar

Féminin Nombre de messages : 72
Age : 28
YEARS : 21 ans
PHOTOMATON :
Crédit Avatar : Moi
Date d'inscription : 14/01/2009

Because you gotta tell me everything
Mood:
88/100  (88/100)
Links:
Anything else ?:

MessageSujet: Re: L'art de chambrer [PV Dean Hamilton]   Sam 17 Jan - 15:35

    'Hands are shaking cold
    Your hands are mine to hold
    Speak to me, when all you got to keep is strong
    Move along, move along like I know you do
    And even when your hope is gone
    Move along, move along just to make it through
    Move along
    (Go on, go on, go on, go on)'


Le reveil de Dean se déclencha sur une radio qu'il avait programmé la veille, celle-ci passant en ce moment 'Move Along' de The All American Rejects, on peut dire que ça ne le reveilla pas en douceur mais appréciant cette chanson, finalement se ne fut pas une réelle torture! Ses deux colocataires devaient eux aussi se reveiller et c'est pourquoi il laissa allumer la radio pour les reveiller un peu mieu. Comme à son habitude le jeune homme se laissa tomber au sol pour faire sa série de dix pompes, aprés tout il avait besoin de se mettre en forme pour une nouvelle journée de cours..! Celà ne faisait pas si longtemps qu'il était arrivé à l'université de Miami mais le jeune homme avait déjà sût se faire quelques relations. Déjà celle qu'il connaissait depuis des années, Summer.. Ensuite, il avait eu la chance de connaitre Rain, une fille vraiment extra' qui lui avait présenté un copain à elle, Adrian avec qui le courant passé bien. Aprés il y avait eut l'equipe de Football US même s'il ne s'entendait pas encore avec tout le monde, normal ils le voyaient comme une menace puis il faisait un peu connaissance avec les cheerleaders, d'ailleurs une le chauffait particulièrement..il s'agissait de Kacey, trés mignone mais il était tout de même un peu sur la retenu et enfin des étudiants qu'il avait rencontré en cours..d'ailleurs une sortait du lot, il s'agissait de Raquel, une fille qu'il avait remarqué rapidement mais qui le remballa direct quand il voulut lui adresser la parole, c'est toujours ainsi maintenant..il ne savait pas pourquoi, ne se doutant pas du tout que Kacey était sa jumelle, lui il aimerait bien qu'elle l'aime bien..!
Bref, aprés s'être pris une douche, s'être habillé d'un jean avec une ceinture marrons accompagné d'un marcel blanc et par dessus un pull assez fin gris avec un léger coll en V, il prit son sac pour partir de la chambre, allant se prendre un p'tit truc à manger dans la salle commune. Tout le monde était carément endormis, et paraissait assez pressé, c'est vrai que ça serait bientôt l'heure de rentrer en cours..! Dean se prit donc juste une barre chocolat avec un fond de jus d'orange avant de se dépécher de se rendre à l'université. Sur le chemin, il avait mit ses ecouteurs dans les oreilles, faisant passer une song de Shwayze qui le détendait bien, même s'il n'avait pas franchement besoin de celà pour l'être naturellement. Une fois dans le batiment où il devait avoir cours, il pénétra dans l'amphithéatre à la suite du professeur, il se dit d'ailleurs qu'il était arrivé à tant puisqu'il commençait à connaitre ce prof' et il savait qu'il detestait les allées venus dans son amphi..! Dean se mit alors en quête d'une place, son regard vagué de droite à gauche et son regard s'arrêtant sur une place libre, certainement la dernière.. Il remarqua d'ailleurs que celle d'à côté était prise par Raquel ce qui le ravi inconsciemment, espérant qu'elle soit de bonne humeur aujourd'hui.. Il s'excusa auprés de quelques étudiants pour pouvoir rejoindre la place libre avant de s'installer à la fameuse place sous le 'super' enjoué que lacha sa voisine de gauche..


Moi aussi j'suis ravi de te voir..! Lui déclara t-il en lachant un soupir tout en commençant à sortir de son sac sa trousse puis son trieur qu'il déposa sur la table, qu'est ce qu'il n'aimait pas les amphi..franchement on est serré, la table son pas large et les chaises sont loin des tables..! Bref, le jeune homme tourna alors son regard vers Raquel.. Alors comment ça va aujourd'hui? Tu m'as l'air en forme..!

Lui lacha t-il en lui adressant alors un beau sourire, il savait trés bien qu'il allait se faire remballer, que certainement sa question allait l'enerver mais bon ça pouvait etre amusant et il voulait prendre de ses nouvelles véritablement.. La regardant et juste detournant son regard une seconde d'elle pour le mettre sur son portable qu'il mit alors sur silencieux pour le re-glisser dans sa poche, il attendit sa reponse..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://remember07.free.fr
Raquel Roseman

avatar

Féminin Nombre de messages : 8
Age : 27
PHOTOMATON :
Crédit Avatar : Faith
Date d'inscription : 14/01/2009

Because you gotta tell me everything
Mood:
0/0  (0/0)
Links:
Anything else ?:

MessageSujet: Re: L'art de chambrer [PV Dean Hamilton]   Dim 18 Jan - 2:49

Un auditorium. Raquel n'en connaissait pas la définition exacte, mais se promit d'aller la chercher dans un dictionnaire. Cependant, elle en avait une certaine notion. C'était un endroit espacé, grand, pouvant contenir beaucoup de personnes. Ce n'était plus une salle de classe avec une table pour deux et avec environs 26 camarades dont il fallait savoir le prénom. Non. C'était l'étape supérieur où les centaines entraient en jeu pour compter les étudiants. Les jeunes gens étaient ici parce qu'ils le voulaient et beaucoup de règles étaient tombées. Les discussions étaient autorisées. Bon, pas à haute voix car les autres demanderaient le silence. Cependant, le professeur ne surveillait plus. Chacun faisait comme il le voulait niveau note. Mais là n'était pas l'idée première de Raquel. Son idée était que c'était un immense endroit qu'elle avait sous les yeux et il fallait précisément que Dean soit à côté d'elle. C'était presque frustrant. Elle évitait réellement Dean. En principe, car elle devait revoir ses techniques. Elle le voyait énormément. Ou bien, elle était plutôt sensible à sa présence et alors que d'autres ne le verraient pas, elle, si. Rageant. Elle ne savait pas comment elle faisait. Elle se pensait maître en la matière, ne croisant casiment jamais Kacey. Mais Dean ... elle était derrière lui ou devant lui dans la file de la cafétériat, il sortait de la bibliothèque quand elle entrait ou il finissait souvent près d'elle pour travailler faute de place, quand elle passait par le terrain, il était entrain de s'entraîner ... à se demander comment elle pouvait le voir autant. Au moins une fois par semaine. Et encore, c'était sans compter les visions dans le couloir. Raquel avait fini par se dire que Dean devrait aussi y mettre du sien pour qu'ils ne se voient plus. Malheureusement, cela ne semblait pas lui avoir effleuré l'esprit malgré les comportements désagréables de la jeune femme. Une fois, elle avait presque hésité à lui demander de l'éviter. Mais à parier, il ne s'en serait pas soucié. Raquel avait noté qu'il n'avait pas l'esprit d'un perdant ou d'une personne qui abandonnait. La preuve, il continuait de lui parler et le pire, sans être désagréable. Son "Super" en aurait énervé plus d'un, mais il semblait rester de marbre. Ca plaisait bien à Raquel ... mais ... il avait un défaut sur lequel la jeune femme ne passerait jamais. Kacey.

Raquel laissa lui échapper un léger soupire. Pourquoi sa soeur devait-elle tout gâcher ? N'avait-elle pas pu être dénichée dans une poubelle ou dans un chenil puis réclamée quelque part ? Bon, Raquel était âgée maintenant. Cependant, il fallait garder une part d'enfant en soi et ce genre de réfléxions y avaient leur place. La jeune femme n'aimait vraiment pas la situation. Elle perdait sur toute la ligne. Dean lui plaisait. Mais il y avait Kacey et de ce fait, Raquel avait abandonné, donc perdu. Cela avait provoqué une frustration qu'elle exprimait en se comportant mal avec Dean. Mais malgré ça ... elle se détestait de rester sensible. Elle nota son sourire et quel sourire ... auquel elle répondit par une expression glaciale et un long regard noir. Son expression se changea en un air méfiant quand il lui dit qu'elle avait l'air en forme. Sérieusement ? Cela la laissa perplexe.

- Je suis d'une forme épatante à tel point que j'ai créé un réel intérêt pour le cours d'aujourd'hui que je veux suivre, lâcha-t-elle en guise de réponse avant de jeter un regard au professeur qui parlait et parlait ... et elle ne comprit rien. Enfin, elle ne s'y retrouva pas en ayant pas suivi le début.

Cela allait être difficile de feindre un grand intérêt alors qu'elle ne pouvait écrire que la date, son nom et prénom sur la feuille. Cependant, elle tenta le coup. Tout était bon pour ignorer Dean, mais si sa présence la déconcentrait déjà. Raquel écouta son professeur pendant une ou deux minutes et la voix, qu'elle trouva spécialement soporifique, la fit bâiller. Elle l'étouffa tant bien que mal, puis frustrée de ne rien suivre, elle finit par se retourner à nouveau vers Dean après son petit manège qui n'avait guère duré long. En même temps, elle n'avait jamais été d'une grande patience.

- La politesse voudrait que je te retourne la question, dit-elle, Alors tu ne regrettes toujours pas ton déménagement à Miami ?

Elle ne lui avait pas retourné la question exacte. Raquel ne cherchait pas à le mettre dehors ... mais c'était horrible de l'avoir à côté. Elle ressentait vraiment de la frustration, surtout si ils parlaient. Et le soir, elle se trouvait stupide, ce qui l'énervait encore plus. Elle aurait aimé être juste insensible, voir amie avec Dean. Rien de plus. Dean réduit à une simple connaissance de cours. Mais non. Il lui était impossible de s'imaginer "sympa" avec lui. Sûrement faute de l'avoir réduit non pas à un Dean, mais à un Kacey&Dean. Autant dire que Raquel détestait sa soeur chaque soir durant un lapse de temps avant de s'endormir.

[Ta signature <3 J'adore le gif ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dean Hamilton

avatar

Féminin Nombre de messages : 72
Age : 28
YEARS : 21 ans
PHOTOMATON :
Crédit Avatar : Moi
Date d'inscription : 14/01/2009

Because you gotta tell me everything
Mood:
88/100  (88/100)
Links:
Anything else ?:

MessageSujet: Re: L'art de chambrer [PV Dean Hamilton]   Dim 18 Jan - 3:57

Dean venait donc de s'installer à une place libre, certainement la dernière puisqu'il n'en avait pas vus d'autre mais en même temps vus l'amplitude de l'amphi'.. Sans faire exprés, il s'était assis à côté de Raquel pour son plus grand plaisir aparemment vus le 'super' qu'elle lui lacha direct quand il se posa sur la chaise.. Quel bel accueil me direz vous mais bon il ne s'attendait pas à un 'bonjour' joyeux de sa part, ça lui aurait d'ailleurs parut assez louche et il lui aurait certainement demandé si elle allait bien, si elle n'avait pas prit des substances auquels elle n'arrive pas à resister.. C'est vrai que maintenant il commençait à être assez habitué que la jeune femme lui jette des regards noir, qui diffusé plein de haine, de colère, de méchanceté à son égard.. La raison, il ne la connaissait.. Hum peut être qu'elle ne l'aimait pas tout simplement pour ce qu'il était..aprés tout c'était une rebelle, lui un sportif et tout le monde sait que ça ne fait pas forcément bon ménage.. Mais pourtant le jeune homme avait tenté d'être sympas avec elle puisqu'il le voulait, il avait vraiment envie qu'elle fasse partie de ses relations, il ne savait pas pourquoi, il aimait juste bien la jolie brune qui avait direct attiré son regard..
Dean essayait en principe de rester calme, relaxe avec elle face aux remarques qu'elle lui lachait souvent pas vraiment agréable mais des fois ça en était vraiment trop et le jeune homme ne pouvait que surenchérir en la chambrant à son tour alors qu'il ne le veut pas forcément mais bon des fois on vous pousse tellement à bout que.. Mais là il essayait de partir de bon pied même s'il savait qu'il la titillait un peu en posant cette question surtout en lui faisant remarquer qu'elle avait l'air en forme.. Se foutait-il de sa gueule? Non pas du tout, il avait dit celà car elle à peine assis elle avait déjà lacher une mini reflexion, bon ok un mot mais c'était déjà ça, si elle n'était pas en forme, elle ne lui aurait jeté qu'un charmant regard noir..! Il remarqua alors bien l'air perplexe qu'afficha à présent Raquel suite à ses paroles.. Il l'écouta parlé sans dire un mot, avant de continuer à la regarder quelques secondes quand elle se retourna pour écouter le prof', maintenant c'était lui qui avait un air perplexe affiché sur le visage.. Il finit par hausser les sourcils, se disant que ce n'était pas si mal si elle s'intéressait au cours..elle ne pourrait pas le chambrer à tout va oh moins, même s'il aimait bien des fois, oui un peu maso..! Le beau blond se retourna donc à son tour vers le professeur, sortant une feuille vierge et son bic bleu qu'il prit en main avec dans l'intention de commencer à prendre quelques notes..aprés quelques paroles sorties de la bouche du prof', le jeune homme espéra intérieurement qu'il mette son cours sur le site de la fac' sinon il devrait certainement quémender le cour à un autre étudiant vus que là il était assez..pommé! Dean jetait des p'tits regards vers Raquel et plutôt sur sa feuille pour voir si elle arrivait à prendre des notes mais aparemment ce n'était pas plus fameux que lui..celà lui fit d'ailleurs esquisser un bref p'tit sourire discret au bord de ses lèvres..ils étaient bien restés eux deux en voulant essayer de suivre mais en n'y arrivant pas..! Le jeune homme fut alors surpris en entendant la voix de la jolie brune lui adresser la parole, il tourna alors son regard vers elle en écoutant sa question et en finissant par lacher un p'tit sourire amusé..eh bien elle voulait déjà le voir partir, il ne s'en serait pas douté tiens..


Hum non j'me sens plutôt bien ici, j'trouve que les gens sont vraiment sympas et accueillants! Déclara t-il en appuyant sur 'accueillants' car oui franchement elle son accueil avait été plutôt glacial auprés du jeune homme.. Mais bon je ne pense pas que tu t'intéresse à ma vie alors je ne vais pas plus développer hin..! En tout cas maintenant je sais ce que je dois faire pour que tu me parle assez 'normalement', va t-on dire..te coincer en cours de science politique!

Lui lacha t-il en la regardant et finissant par hausser brievement son sourcil gauche.. C'est vrai que là elle lui avait posé une question sur sa vie ce qui était trés rare même si celle-ci n'était pas tournée dans un sens trés sympas, mais bon il fallait se contenter de ce que l'on recevait aprés tout.. En tout cas, il savait qu'il essayerait plus de se mettre à côté d'elle pendant ce cours, en même temps ce n'était pas difficile de ne pas arrivé à suivre le prof' qui partait dans plein de théories de toutes sortes.. L'envie lui démengeait de lui demander pourquoi elle le rembarait toujours autant mais il se reteint. Aprés ses paroles, il s'était retourné vers le devant, reportant son regard vers le prof' qui n'arretait de parler, son bic dans la main il le faisait tourné, oui il fallait qu'il occupe sa main, c'était nerveux alors qu'au naturel il ne l'était pas vraiment..plutôt du genre relaxe le jeune homme..

[Ah merci, j'aime beaucoup cette vid' des deux^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://remember07.free.fr
Raquel Roseman

avatar

Féminin Nombre de messages : 8
Age : 27
PHOTOMATON :
Crédit Avatar : Faith
Date d'inscription : 14/01/2009

Because you gotta tell me everything
Mood:
0/0  (0/0)
Links:
Anything else ?:

MessageSujet: Re: L'art de chambrer [PV Dean Hamilton]   Mer 21 Jan - 18:16

Le cours promettait d'être intéressant. Pas dans le sens que Raquel aurait aimé malheureusement. Pour elle, avec Dean, rien d'intéressant ne se passerait jamais et plus loin il sera, mieux elle se portera. Loin des yeux, loin du coeur, non ? Elle n'avait pas encore essayé cette technique, mais elle semblait difficilement faisable vu qu'ils avaient des cours ensemble et étaient dans la même université avec le don de se croiser. Par ailleurs, faisant parti de l'équipe sportive de la fac', Dean ne passait jamais véritablement inaperçue. Il était le nouveau de la bande, alors dès qu'il était quelque part, il y en avait au moins deux pour attirer l'attention sur lui. Exaspérant pour la jeune femme. Pourquoi avait-il fallu que son seul point commun avec sa soeur soit leurs goûts en matière de garçons ? Et qu'elles aient une attirance commune pour lui ? A se demander quelle bourde Raquel avait fait dans une autre vie. Bon, ce n'était pas horrible comme situation, autant le dire. C'était certes pas la meilleure situation que Raquel pouvait avoir, mais elle n'était pas entrain de mourir ou d'entrer en dépression. C'était juste embêtant. Et c'était suffisant pour que la jeune femme se plaigne mentalement de ses maux et par ailleurs, ça la distrayait selon les cours. Raquel était capable de trouver un bon côté dans les mauvaises situations.

C'était donc parti pour un cours à côté de Dean. Cela ne semblait pas insurmontable, mais c'était gênant pour elle quand même. Et cela se voyait selon le ton qu'elle utilisait pour s'adresser à Dean. Il ne devait connaître que sa mauvaise tête. Oui, Raquel savait être obstinée et elle avait choisi de ne pas s'approcher de Dean. Enfin, pas trop. Il ne manquerait plus que son attirance évolue et ce serait une sorte de fin. Pour l'instant, il était plutôt aisé de la fuir derrière un masque de mauvaise humeur. Il lui était même plus facile de voir le jeune homme sous un mauvais oeil. Finalement, Raquel maîtrisait l'art de se voiler la face. Sous un drap de rancune et frustration se mouvant en sorte de petite haine légère envers Dean et en haine plus dure vers Kayce. Rien de mieux pour mouvementer ces journées et avoir une vie blanche et noire. Pas un monde parfait ou l'amour règne en maître. Mais sur le coup, si elle avait pu, Raquel aurait évité de mettre Dean sur la liste noire.

Après un accueil chaleureux made by Raquel, c'est-à-dire glacial, la Sigma tenta de se concentrer sur le cours. Mais cela semblait perdu d'avance, malgré le fait qu'elle tenta d'y mettre du sien. Vraiment. En principe, si elle n'arrivait pas, elle empruntait des notes à quelqu'un et préférait tout revoir le soir. Mais là, ça aurait été une bonne issue pour cesser de parler avec Dean. Mais non. Raquel avait le cerveau aussi vide que sa page blanche en écoutant le professeur. Rien se gravait dans la tête et de son autre côté, l'étudiant avait son bras posé de telle sortes qu'elle ne puisse pas lire ses notes. Ce ne fut pas faute d'y avoir pensé. Bon. Alors quitte à s'ennuyer, Raquel préférait parler à Dean. En même temps, c'était sa faute si elle avait loupé le début du cours, il devait donc assumer. Mais bien sûr. Evidement, elle ne fit pas part de cette réflexion-là au jeune homme. Elle écouta sa réponse avec un air toujours teinté de noir. Elle semblait réellement faire la gueule. En même temps, cette expression lui allait bien, à ce qu'il paraissait. Ou bien ses parents avaient essayé de trouver un côté positif à cette humeur connue chez leur fille.
La jeune femme leva légèrement les yeux au ciel quand Dean parla des gens. Sympas et accueillants ? Mouais. Il y en a un qui n'a pas vu l'envers du décor. Quoiqu'il avait rencontré Raquel qui avait entendu l'insistance sur le "accueillant" et se doutait bien que c'était pour elle. Mais elle ne nota pas. Raquel avait une expression "qu'est-ce qu'il me gave" alors qu'elle écoutait vraiment Dean, mais elle eut une expression surprise avec la fin de sa réponse. Et sur le coup ... regrettant déjà par anticipation, elle eut un bref rire qu'elle étouffa à l'aide d'une main avant d'appuyer son visage sur la paume qui donnait sur son coude qui était contre la table. Elle avait un léger sourire qu'elle ne trouva guère utile d'effacer, même si elle se trouvait sotte d'avoir craquer en même temps ... c'était pas mal comme réplique. Raquel jeta un coup d'oeil derrière elle pour voir si elle était vraiment "coincée" et vit qu'en effet, ça serait compliqué de sortir de sa place. Mais pas impossible.


- A moins que ce soit un des rares jours où je suis d'assez bonne humeur pour parler "normalement" à tous, répliqua-t-elle, Et pour le fait de m'intéresser à ta vie ... disons que là, ça m'occupe, dit-elle en pensant ses mots ne voulant pas donner l'idée qu'elle s'intéressait à lui, J'ai entendu dire que tu venais de L.A ... qu'est-ce qui t'amène à Miami ?

Elle semblait curieuse, mais bon. Comme elle avait dit, ça l'occupait. Même si ça l'intéressait, mais ça, Dean n'avait pas besoin de le savoir.


[ De rien ^^ Oui, elle est bien cette vidéo [x Ils sont marrants les deux ^^ Sinon, désolée du retard v__v' Travail d'école à finir d'urgence /: ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'art de chambrer [PV Dean Hamilton]   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'art de chambrer [PV Dean Hamilton]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pourquoi Lewis Hamilton est il aussi detesté?
» Présentation de Lauren B. Hamilton
» Georges D. Hamilton - médecin légiste
» Dean Thomas ( Parti )
» Loterie Dean Youngblood

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The U :: « HAVE FUN IN THE UNIVERSITY BABY » :: • Premier Etage :: Salles de cours-
Sauter vers: